Love is all !
Banner
Booster d'Estime

Demain, j’arrête de dire. Je fais

Dix ans que l’on veut prendre des cours de tango mais, bonne excuse, on se dit qu’il faut y aller en couple donc nous repoussons.
Trois ans que nous devons contacter le prof de guitare. Celle-ci est déjà, bien entendu, achetée et trône majestueusement dans notre salon et hormis lors de la session de dépoussiérage de l’appart, les cordes n’émettent pas vraiment de son.
Six ans que l’on doit s’inscrire à la salle de sport (bon, là je vous l’accorde, nous ne sommes peut-être pas obligées de nous forcer pour tout…).
Deux ans que l’on doit repeindre le salon (non, le jeune de 22 ans n’a pas eu le temps de le faire lors de son dernier passage mais c’était bien tenté quand même !).

Alors maintenant, arrêtons de dire et faisons ! Réalisons nos envies, aussi petites soient-elles.
Important : oui, LA paire de Louboutin peut faire partie desdites envies au même titre qu’une inscription au cours du soir du musée du Louvres, qu’un stage d’apprentissage aux méthodes agricoles du bas moyen âge ou qu’une épilation définitive des aisselles-jambes-cuisses !
Pas de jugement aucun, quelques soient nos listes… Faisons nous plaisir !

La première chose à faire est de lister toutes les choses dont nous avons toujours eu envie sans jamais oser les réaliser.

Vous avez plus de trente ans et vous rêvez depuis votre plus tendre enfance de faire les pointes dans un cours de danse classique ! Et bien faîtes le. Il existe des cours pour adultes dans toutes les disciplines. Vous ne prendrez peut-être jamais un deuxième cours car vous découvrirez des zones de votre corps encore insoupçonnées tellement vos courbatures vous plieront en quatre mais vous serez si fière du challenge accompli que cela n’aura pas de prix.

Lorsque cette liste est dressée, ne vous la jouez pas hyperactive en voulant à tout prix réaliser tous vos rêves en même temps. Allez y doucement et commencez par les choses les plus simples.
En bref, commencez par l’inscription à l’aquabiking avant de vous lancer corps et âmes dans la reconversion en fleuriste à Montpellier alors que vous êtes juriste en propriété intellectuelle à Paris.
Dans le même registre, on ne décide pas de faire un régime, d’arrêter de fumer, de boire et de se ronger les ongles en même temps.

Pour finir, dès que vous aurez franchi une étape, otez la de votre liste et fêtez cela ! Vous venez de classer vos CD par style musical (Ne téléchargez pas, pensez aux artistes, achetez vos CD…), allez hop, un apéro, un bon petit plat. Autre option, l’appel à votre PQR* favori.

Vous verrez, au fur et à mesure que vous réaliserez les éléments contenus sur votre liste, vous vous sentirez de mieux en mieux avec vous-même et vous serez enfin capable de vous créer la vie dont vous rêvez.

A partir de maintenant, ne passez plus à côté de vos envies. Ne vous trouvez plus d’excuse, osez devenir vous-même en vous faisant plaisir.

 

* PQR : non PQR n’est pas seulement l’abréviation de notre chère « Presse Quotidienne Régionale ». C’est aussi, comme pour le cas ici présent, de notre valeureux « Plan Q Régulier » dont il est question.

 

Banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *