Love is all !
Banner
Booster d'Estime

Demain, j’arrête de me flageller

« Je suis nulle », « je suis grosse », « je suis moche », « je ne fais rien de ma vie », « personne ne m’aime »…. Non mais alors les filles, vous allez arrêter de vous envoyer ces signaux pourris ?!
Cela arrive à tout le monde d’avoir une baisse de régime, certes, mais arrêtez de vous regarder le nombril et de vous auto-flageller !

Non, vous n’avez pas tous ces travers, et si, effectivement, vous avez quelques kilos en trop ou vous restez passive face à la vie, ne vous lamentez pas, passez à l’action ! Le négativisme est un cercle vicieux, plus vous allez vous rabâcher intérieurement vos messages noirs, plus ceux-ci vont vous bloquer pour le restant de vos jours. Oui la vie peut-être magnifique, oui, vous pouvez concrétiser vos rêves (il suffit de fonctionner par paliers successifs, si vous voulez devenir chef d’une entreprise de 600 salariés, commencez déjà par créer votre entreprise seule et assurez chacune des étapes de son développement), oui vous êtes quelqu’un de bien et non le sort ne s’acharne pas sur vous !

Bien évidemment, dans les moments difficiles, on a l’impression que tout est contre nous, peut-être, mais dans ce cas n’en rajoutez pas une couche en étant contre vous, vous-même ! Prenez du recul face à la situation, voyez l’avantage, car oui il y en a toujours un, bien caché parfois, mais il est là, il peut mettre des mois à se montrer, mais, au final, chaque épreuve apporte une issue favorable par la suite. Si vous perdez votre boulot par exemple, au lieu de vous lamenter, demandez-vous ce que vous voulez vraiment faire et foncez. Si vous vous faites larguer (courage d’abord, il n’y a que le temps qui adoucira tout cela), dîtes-vous qu’il valait mieux que cela intervienne au bout de 2, 5 ou 8 ans qu’après 30 ans de vie commune, un oubli de vous-même et 2 enfants (et puis dans ces cas-là, les copines déboulent à grand renfort de câlins, de chocolat et de vodka) et puis, finalement, vous n’auriez pas rencontré Julien deux ans plus tard si vous étiez restée avec votre ex infidèle !

Je vous demande dès à présent de noter toutes les choses positives (aussi petites soient-elles) qui émanent de vous. Vous êtes drôle, vous avez une capacité naturelle à bronzer vite, vous avez un fils fabuleux, vous avez de beaux cheveux, vous êtes douée pour le dessin ou pour le jardinage, vous avez lancé une marque qui cartonne, vous êtes associée dans une grosse boîte ou assistante et vous adorez ce que vous faites…bref, ne prenez QUE LE PO-SI-TIF et amusez-vous à le faire, notez de vieux souvenirs, travaillez avec votre ressenti, vous serez étonnée de voir combien vous êtes douée.
Gardez cette liste précieusement, de préférence sur vous, et sortez la dès que vous commencez à vous casser du sucre sur le dos.

Il est vrai qu’on ne peut pas plaire à tout le monde mais s’il-vous-plaît, je veux que vous vous plaisiez déjà à vous-même. Je ne vous demande pas de devenir un être infecte et doté d’un égo surdimensionné, non, je veux que vous vous appréciez, que vous commenciez dès aujourd’hui à croire en vous. Plus vous transmettrez à votre cerveau des messages positifs, plus vous dégagerez cette belle aura et attirerez de bonnes surprises. On devient beaucoup plus active et créatrice de sa vie quand on s’aime et que l’on croit en soi.

Désormais, dès que vous commencerez à sombrer du côté obscur de votre personnalité, repensez à vos qualités, chantez, dansez, jouez de la musique, écrivez, faîtes le ménage, bougez-vous mais ne vous RA-BAI-SSEZ PAS !
Vous êtes une personne exceptionnelle, vous êtes unique comme chacun d’entres-nous alors cessez de vous comparer à autrui, vous avez votre propre vie à mener, votre beau chemin à parcourir.
C’est parti, devenez dès aujourd’hui votre principale alliée et faites éclore vos potentialités.

Je compte sur vous !

 

Retrouvez Lady Montmartre sur Facebook :
http://www.facebook.com/pages/Lady-Montmartre/260778350626894



 

Banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *