Love is all !
Banner
Comportement féminin

Demain, j’arrête de vouloir devenir la femme parfaite

La femme parfaite n’est pas une connasse, c’est juste une mytho. Mais qu’est-ce qui nous différencie ? Un petit comparatif s’impose…

Les talons de 12 cm 
La mytho : « Ces chaussures, c’est comme des chaussons ! »
Vous : 3h du mat’, vous rentrez pieds nus et avec une démarche de canard jusqu’à votre domicile.
Résultat : 1 entorse et 8 RDV chez l’ostéo.

Le sport   
La mytho : « Le sport, c’est comme une drogue ! »
Vous : Le chocolat, l’alcool, la clope, les plans cul sont comme une drogue ! Pour vous, le sport est un mal nécessaire mais largement facultatif.

Les années Lycée   
La mytho : Elle se tapait tous les beaux gosses
Vous : Vous étiez grunge et fumiez trop de pétards, aviez un retard de croissance ou 10 kilos en trop et passiez plus de temps en colle qu’en classe.

Les mecs      
La mytho : Elle est mariée avec un homme qui lui a fait la cour pendant des semaines.
Vous : Cela fait des années que vous enchaînez les boulets.

Les enfants  
La mytho : Elle travaille et s’occupe parfaitement de sa progéniture. Ils savent lire et écrire à 4 ans et demi. Elle reste toujours calme même s’ils hurlent à la mort.
Vous : Vous avez parfois un souvenir ému de l’affaire Courjault.

La coupe de cheveux 
La mytho : Quoi qu’elle fasse, son brush est toujours impeccable.
Vous : Vos cheveux décident eux-mêmes de la coupe du jour et sans votre aval, bien évidemment.

Les courses 
La mytho : Elle achète essentiellement bio et laisse son mari s’en charger.
Vous : Vous avez les doigts lacérés et la circulation sanguine coupée par le poids des 12 sacs DIA, les rouleaux de PQ bien en évidence sous le bras et PERSONNE pour vous ouvrir la porte. Vous jetez tout par terre, y compris vous-même, en franchissant le seuil de chez vous.

Les soirées   
La mytho : Elle danse parfaitement, rit parfaitement, attire parfaitement les regards. Elle ne mange pas et ne boit pas (à l’exception du kir ou du Malibu/jus de papaye).
Vous : Vous vous renversez de la bière dessus par inadvertance. Vous vous étouffez avec le cake aux olives, vous buvez trop, parlez trop fort et terminez sur la piste de danse par un jeté sur les genoux ou une imitation de Dalida.

Mais sous ses couches de perfection, la mytho s’ennuie profondément. Elle n’a jamais connu les plans loose et ne sait pas ce que signifie « la nuit nous appartient ». Elle n’aura jamais 20 anecdotes débiles à raconter sur ses deux dernières semaines et au final, à force d’être trop lisse, elle en devient insignifiante.

Alors les filles, soyez vous-même et aimez-vous !
Riez de vos défauts, soyez fières de vos ratages, continuez à vivre à 300%, lâchez-vous et nagez à contre courant, ce sont nos échecs qui nous font le plus avancer.

Bonne semaine à vous !

 

 

Banner

Join the discussion

  1. Mlle Marmotte

    Bravo! Je me retrouve dans tout! Et en particulier les courses et le lachage de tout y compris nous ( mdr!!)
    On aurait aussi pu ajouter une tite comparaison pour le montage de meubles à 3h du mat’… lorsque l on se rend compte que, finalement, cette foutue étagère est trop grande pour la place que nous voulions lui attribuer… quand on a déjà réussi à monter l énorme carton énormément lourd jusqu au 3e sans ascenseur et sans mec (impossible, jai testé, merci monsieur le voisin qui tombe à pic…!).
    Je viens de découvrir ton blog, que du bonheur!

    • Ladymontmartre

      Merci Claire ! J’espère que le voisin était beau gosse 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *