Love is all !
Banner
Le coin des célibs

Pas de nouvelle de lui ? Il vous a… ghostée !

Vous étiez en couple depuis peu (moins de trois mois), tout se passait bien quand soudain, plus aucune nouvelle, vous avez beau lui envoyer des messages, no news ? Vous vous demandez « Mais que s’est-il passé ? » et commencez à vous inquiéter (comportement somme toute normal puisque ledit mâle n’a montré aucun signe avant coureur de mal-être. Pire, hier encore il vous proposait un super week-end prochainement).
Naïve que vous êtes, vous allez même jusqu’à penser :
– « Il lui est peut-être arrivé quelque chose ? » -> Réponse : « quelque chose » c’est potentiellement une femme et deux enfants.
– « Il a dû se passer un truc ? » -> Réponse : « un truc », c’est une autre manière de dire : une petite minette bien roulée…
– Au bout de trois jours : « Ça va s’arranger, il a peut-être besoin de temps… »

Et bien non chère amie, ça ne va pas s’arranger, vous vous êtes juste fait « ghoster » ! Oui, il s’est barré comme un fantôme, il a fait le coup du magicien, un abracadabra Garcimore, tu me vois, tu me vois plus…
Quand je pense qu’un mot a carrément été trouvé pour institutionnaliser la pratique – ghoster-  je me dis qu’on est tombée bien pas Simone ?

En 1996, on « cassait » en face à face
En 2006, on se larguait par texto
En 2016, on ghoste…

Alors à tous ces hommes (et toutes ces femmes d’ailleurs) qui ghostent, en gros, qui font les morts de peur d’un conflit potentiel, de peur de faire de la peine, ou par lâcheté tout simplement, je dirai ceci : Respirez un bon coup, prenez votre courage à deux mains et passez un coup de téléphone à la personne que vous voulez quitter (ou mieux encore allez la voir) et dîtes-lui la vérité. Tell her/him the truth !

Cela ne vous prendra que quelques minutes, vous pourrez vider votre sac (cela vous fera du bien) et vous permettrez, en prime, à la personne en face de pouvoir passer à autre chose sans ressasser pendant des jours/semaines/mois le « Mais qu’est-ce que j’ai fait… ou pas fait ? ».

Vous n’êtes pas obligé de discourir pendant une heure, soyez juste sincère (envers vous-même et envers l’autre) pendant quelques minutes et ASSUMEZ !
Je vous assure qu’au final, vous vous sentirez mieux et vous verrez que lorsque l’on parle avec son cœur, lorsque l’on dit les choses telles qu’on les ressent, sans mettre la faute sur l’autre, l’accueil est positif.

Alors soyez rassuré(e), vous ne risquez rien à dire les choses, enfin si, vous risquez une chose : Devenir quelqu’un de bien et vous sentir mieux dans vos pompes !

Arrêtez de ghoster, c’est mesquin. Faites rayonner votre humanité, vous verrez ça ne fait pas mal !

Love & Happiness,
Lady Montmartre

Banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *