Love is all !
Banner
Le coin des célibs

Demain, j’arrête les relations textos

Le nouveau fléau de l’amour : La relation SMS… Ou comment ne jamais s’engager.

Vendredi soir, vous écumez les bars sympas quand soudain votre regard s’arrête net sur un mec, LE mec. Coup de cœur apparemment réciproque puisque celui-ci vient vers vous quelques minutes plus tard. Vous devez partir, il vous demande votre numéro et là commence l’engrenage du SMS.
Petits mots doux échangés de ce pas. Génial me direz-vous ? Oui au début.

Car dès ce moment, deux possibilités voient le jour :

1 – Soit vous rentrez dans « Le réel » :
Une véritable relation s’installe, vous vous appelez, vous vous voyez un peu, puis, de plus en plus souvent, vous apprenez à vous connaître et tout va bien dans le meilleur des mondes. Peut-être que d’ici quelques jours, semaines, mois ou années cela se terminera mais vous aurez vécu une belle histoire. Une histoire dans laquelle deux amoureux s’engagent.

2 – Soit s’installe « Le virtuel » :
Tout se fait par échange de SMS ou messenger. Alors oui, vous vous voyez de temps en temps mais en analysant bien l’affaire, vous vous apercevez avoir passé davantage de temps face à votre téléphone ou écran que face à lui (ou elle).
Les échanges sont forts, parsemés de belles paroles, laissant présager un futur idéal (et surtout fantasmé). L’appeler ? Oh non, un texto, c’est plus simple et ça fait moins peur… Mais c’est surtout moins engageant. Au final, vous ne connaissez pas l’autre, il est tellement facile d’endosser un rôle derrière son écran et de la jouer poète épris, amant fougueux ou femme sauvage, jeune fille romantique en fonction de la pièce que vous voulez jouer et de ce que vous croyez que l’autre attend.

Le pire de tout c’est que cela vous met dans une position d’attente dans laquelle vous n’arrivez même plus à fixer vos propres limites. On ne se demande pas si cette relation nous convient de la sorte. Nous attendons plus ou moins patiemment de recevoir un message quand il ou elle daignera se manifester.

Alors, nous rentrons dans la phase du « JE FAIS CROIRE QUE JE M’EN FOUS » (en tentant de nous en persuader nous-même), ce qui donne : « oh, lui/elle ? Non, je ne suis pas à fond, tu vois, je suis hyper détachée en fait ».

Alors que dans les faits, cela donne :

15h36… Un bip vous signale un nouveau sms… Fausse alerte*, c’est votre pote « Alors, t’as des news de beau gosse ? »**
17h12 : Vous lui envoyez un message que vous pondez en 18 minutes car un dialogue interne s’installe « Si j’écris ça ? Ah non, c’est nul. Et si je mets ça ? Non, ça fait la nana trop en demande. Etc… Vous n’êtes déjà plus vous-même, vous oubliez votre spontanéité et votre naturel.
20h48… Appel fébrile sur votre répondeur « Vous n’avez aucun nouveau message » (répondeur de meeeeerde !!!!!)
2 jours plus tard, 11h… Waouuuuu, ça y est un message TELLEMENT mignon ! Super ! Je le vois demain soir ! (En bref, c’est quand il veut, où il veut… Mais vous n’êtes pas la sixième roue du carrosse, respectez-vous. Vous avez le droit à une belle histoire avec un mec ou une nana bienveillante).

Que nous échangions quelques petits sms de temps en temps n’est pas un souci mais cessons de nourrir des relations essentiellement par ce biais, cela ne peut pas fonctionner de cette manière. Nous commençons à faire des suppositions (qu’a-t-il/elle voulu dire en écrivant cela ?) ce qui peut, de surcroît, engendrer des incompréhensions. Nous perdons la communication, nous nous cachons derrière des écrans de fumée qui voilent toute la beauté d’une histoire. Alors oui, il est bien plus simple d’envoyer dans le vent un message que de se retrouver au bout du fil avec un être en chair et en os mais les rapports seront sains dès le départ, ils se fixeront dans la réalité et non dans le fantasme de ce que peut représenter l’Autre. Car ce n’est pas avec 3, 10, 50 textos que vous pouvez connaître quelqu’un. Que vous pouvez comprendre quelles sont ses véritables attentes. Que vous pouvez vous dire si OUI ou NON cette personne vous plait vraiment.

Et comment se termine ce type de relation ? Et bien si l’une des deux parties veut stopper l’histoire, pas besoin d’explication… Il suffit de faire le mort… du SMS et on passe tout simplement à autre chose… Vive les relations virtuelles.

Allez redevenons humains. Oui, il est difficile de se confronter à l’Autre mais c’est de là qu’émerge une meilleure compréhension de soi. Recréons de vraies et belles relations, renouons avec la complicité, confrontons nous à cet Autre qui nous fait si peur au fond… Pour faire rayonner l’Amour.

Love & Happiness à vous
J’ai un coup de fil à passer…

* A ajouter dans la To do list : Pensez à attribuer une sonnerie spéciale pour beau gosse, cela évite les ascenseurs émotionnels à chaque texto reçu… (Ooooh un texto de beau gosse = Excitation, cœur qui bat la chamade… Et non, c’est votre mère = Déception, battement cardiaque stoppé net)

** Note pour plus tard : Arrêtez de raconter à la terre entière que vous avez ENFIN rencontré LE mec ou LA nana alors que vous ne le/la connaissez que depuis 10 jours (Ah ok, 2 jours…) sinon, chacun y va de son analyse et de ses conseils et cela bloque votre spontanéité. Or, c’est grâce à votre naturel, ce qui fait de vous une personne unique, que vous attirerez la bonne personne.

Banner

Join the discussion

  1. CamilleG

    ah je me souviens de ce stress quand ça vibre et que ce n’est pas lui ! QUELLE HORREUR !!!

  2. Ladymontmartre

    Oui, le bon ascenseur émotionnel 🙂

  3. noSMSgirl

    merci pour cet article prolongement de la description du mec « teaser » de votre bouquin.
    par contre, si ce genre de relation ne nous va pas, faut-il essayer (nous les filles) de leur téléphoner voir ce que ça donne ou faut-il passer direct à votre conseil « Il suffit de faire le mort… du SMS » car de toute façon, en face, il n’y pas de volonté de s’engager?

    • Ladymontmartre

      Chère noSMSgirl !
      Merci d’avoir lu le livre. J’espère qu’il t’a plu.
      Pour répondre à ta question, essaie toujours de verbaliser ton ressenti. Appelle donc le mâle pour éclaircir la situation. Si celui-ci ne répond pas, passe à autre chose, ce n’était juste pas le bon. Mais peut-être qu’en lui exprimant ce que tu souhaites vraiment, il s’engagera un peu plus dans la relation. Ce que je te souhaite.
      En revanche, intègre bien le fait qu’un mec qui a envie d’une nana fait tout pour la conquérir (sauf en cas d’extrême timidité). Aussi, si c’est toujours toi qui bataille pour voir l’homme, passe au suivant.
      Love & Happiness à toi !

      • noSMSgirl

        merci! c’est dur mais merci ! faut donc que j’arrive à ne plus répondre…
        Love & happiness à vous également

        ps : le livre m’a plu, dommage que le lire ne soit pas garant d’arriver à appliquer tous les bons principes direct 😉

  4. globule

    Merciiiii. Hier j’ai justement propose a mon homme d’arrêter de s’envoyer des sms pour un oui ou un non et ceci suite a une dispute (par sms, bien sur) Et là quand je lis cet article, je pense qu’on a pris la bonne décision !

    • Ladymontmartre

      Bravooooo ! C’est une des meilleures choses à faire pour la paix et l’harmonie dans le couple. Longue, belle et amoureuse vie à vous deux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *