Love is all !
Banner
Do/Don't

Do : Se déconnecter

Un, deux, voire trois smartphones (malheureux, jetez vos vieux téléphones portables sous peine d’être étiquetés « gros looser »), un ordinateur portable au minimum dans chaque appartement, un Ipad, un Ipod, un MP3, un Mac Book… Nous sommes tous devenus des über Connectés.

Et cela nous sert à quoi concrètement ? Voici le top 5 des usages extrêmement vitaux que l’on en fait :

1 – Vous êtes à la terrasse d’un café, votre pote est en retard :
Avant : vous auriez discuté avec votre voisin de table
Maintenant : Votre téléphone vous sauve la vie, vous envoyez des sms qui n’appellent aucune réponse pour tuer le temps

2 – Dans le métro :
Avant : votre esprit se mettait à rêver, vous refaisiez votre journée, vous vous projetiez dans le futur
Maintenant : vous mettez votre casque et écoutez votre musique à fond

3 – Une personne est assise à une table proche de la vôtre, elle vous plaît :
Avant : vous auriez jeté une belle oeillade et décoché un grand sourire (si vous êtes une fille), vous auriez pris votre courage à deux mains pour l’accoster (si vous êtes un mec)
Maintenant : Mon dieu, il ne faudrait tout de même pas qu’elle s’aperçoive qu’elle me plaît, vite je joue avec mon Iphone

4 – Vous partez à l’étranger :
Avant : Vous auriez réuni vos amis à votre retour pour leur raconter ce beau voyage
Maintenant : Pas besoin de les voir, toutes vos photos sont sur facebook

5 – Vous êtes célibataire :
Avant : Les filles auraient sorti leurs belles tenues pour sortir, les mecs leur auraient fait la cour
Maintenant : Trois clics sur Meetic, deux jours de tchat et le troisième jour au pieu (bon le quatrième, vous êtes à nouveau célibataire)

 

Il ne faut pas être anti-numérique, bien au contraire (c’est fabuleux de pouvoir parler et voir son pote à l’autre bout du monde via Skype, de dialoguer en live sur Facebook, de trouver du boulot en un clic, de gérer son compte bancaire en ligne, de répondre à ses mails du boulot à 23h (mouais), d’avoir accès à l’information de manière instantanée…)  mais il faudrait peut-être que les gens recommencent à se parler, que les enfants continuent de jouer aux billes plutôt qu’à World of Warcraft, que nous arrêtions d’être si proches et pourtant si éloignés.
On ne parle plus à nos amis, on envoie des sms bidons (A quand la mutation génétique du pouce ?). On ne veut pas passer un bon moment, on veut boire vite et beaucoup pour nous sentir vivant. Nous faisons bonne figure car tout doit toujours aller bien. Nous n’écoutons plus autrui s’il ne nous apporte pas rapidement une solution concrète. Et le pire, nous ne nous écoutons même plus nous-mêmes !
Nous avons arrêté de nous centrer, nous n’entendons plus la petite voix qui nous parle, notre intuition. Nous œuvrons pour avoir toujours plus de pognon, de sexe, d’amusement et même d’amis (il y a toujours des crétins pour lancer « et toi, tu as combien d’amis sur facebook ?). Mais pourquoi ? A quoi cela va nous servir ? Aurons-nous une tombe avec écran tactile et possibilité pour nos proches de faire un Tetris quand ils viendront s’y recueillir ?
Serons-nous plus heureux quand nous aurons oublié qui nous sommes, ce que nous aimons, ce que nous voulons faire de notre vie ? Car à force de nous cacher derrière nos écrans, nous oublions le plus important : le partage et l’amour.

Alors dès à présent, essayez une fois par jour, par semaine ou par mois de vous déconnecter et demandez-vous ce que vous voulez faire, continuez à rêver, laissez votre imagination prendre le pas, autorisez-vous à devenir vous-même et surtout réapprivoisez votre intuition pour capter les bons signaux quand ils se présenteront, comme l’ont toujours fait nos ancêtres depuis des millénaires…

Pensez à vous et redevenez humain !

 

Banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *